Holi, aux couleurs du Printemps !

Mis à jour : mars 9


Chaque année et notamment au printemps, le changement de saison donne lieu à des fêtes incontournables aux quatre coins du monde. En Inde, mais aussi à Maurice bien sûr, Holi est fêtée à la pleine lune du mois indien de Phâlguna, en février ou en mars dans notre calendrier. Cette année, cette fête se déroulera à partir de demain, 20 mars ! Lors de cette fête religieuse, les locaux se retrouvent dans les rues afin de célébrer l'arrivée des beaux jours, mais aussi la victoire du bien sur le mal

Pour assister à cet événement haut en couleur où l'on s'asperge de poudres. rouges, vertes, bleues ou jaunes , il est préférable de ne pas porter ses vêtements de tous les jours ! En effet, les touristes ne sont pas épargnés par les jets de poudres et d'eau colorées.

Le festival Holi se déroule toujours sur deux jours. Pour le premier jour de célébration appelé Holika Dahan, cette première nuit sera marquée par un feu commémorant la crémation de Holika, brûlée par Vishnu. Le jour suivant, appelé jour de Rangapanchami, les festivaliers vêtus de blanc défileront dans les rues en se jetant des pigments de couleurs.


Les préparatifs commenceront deux semaines avant la grande fête de Holi. Sur les marchés, les étals se rempliront de petites pyramides multicolores, de pistolets mi-crayon mi-fusée (pichkaris) et de ballons remplis d'eau colorée. La veille des festivités, d'immenses feux de joie seront allumés dans toutes les villes. Les braises seront ensuite récupérées par les habitants qui les ramèneront chez eux et s'en servent pour allumer un nouveau feu. Le 21 mars laissera place à Dhuletti, le festival des couleurs dans toute sa splendeur. Les pigments multicolores (gulal) seront mélangés à de l'eau et le but sera alors d'asperger le plus de personnes tout en criant "Bura na mano, holi hai !" (Ne soyez pas fâché, c'est la Holi !). Entre chants et danses sur les sons de Bollywood, ce sera également l'occasion de déguster de délicieux mets préparés spécialement pour Holi. Le soir venu, les habitants rendront visite à leurs amis et à leurs familles afin de s'échanger vœux et cadeaux. Dans certaines régions du nord de l'Inde, les célébrations de Holi dureront une semaine entière.


Les Origines de Holi

Trouvant ses origines dans la mythologie hindoue et plus précisément dans la Vasantotsava, le festival des couleurs marque l'arrivée du printemps et consacre la fertilité. Deux divinités sont à l'honneur pendant cette fête : Krishna dans le nord de l'Inde et Kâma dans le sud. Les villes d'Orissa et Mathura (cité de naissance de Krishna) sont les plus festives pour l'occasion. L'hindouisme a une place prépondérante dans cette fête. Holi est en effet née du mythe selon lequel un roi nommé Hiranyakashipu, fier et orgueilleux, n'acceptait pas la préférence de son fils, Prahlada, pour le dieu Vishnu. Voulant supprimer son fils à plusieurs reprises, mais en vain, le roi le défia et lui demanda de se coucher dans les flammes avec sa tante Holika qui, pour sa part, ne craignait pas le feu. Celle-ci, complice du roi, fut punie pour sa vanité en mourant dans le brasier. Prahlada fut, quant à lui, sauvé et récompensé par les dieux pour sa loyauté et sa dévotion. Holika donne son nom à la fête Holi.


Les Poudres de Holi

Les poudres faisant toute la particularité de cette belle fête des couleurs sont des pigments colorés issus de plantes séchées, puis broyées. Chaque couleur a une signification bien précise : le rouge représente la pureté, la joie et l'amour, le vert symbolise l'harmonie, le bleu signifie le calme et la vitalité, l'orange désigne l'optimisme, tandis que le jaune évoque la foi.


© 2023 par SUR LA ROUTE. Créé avec Wix.com

  • b-facebook
  • Twitter Round
  • Instagram Black Round