• Eric M.

Vanille mauricienne !

Mis à jour : 13 déc. 2019


Pour la vanille, on définit généralement sa qualité en fonction de son taux de vanilline (et d'humidité). Forcément, plus le taux de vanilline est élevé, plus la vanille est dite de qualité. Pour le taux d'humidité, entre 25 et 30% est généralement plus apprécié car la gousse reste souple et plus facile à fendre lors de son utilisation.

Par la suite on définit aussi la qualité par la longueur de la gousse (premium >15cm).

Pour faire simple, les gousses de vanille dites 'qualité gourmet' comportent un taux de vanilline > 1.8 ou 2%, un taux de d'humidité >25% et une longueur > 15cm.

Pour ce qui est de la vanille de Madagascar, la hausse des prix (dûe au fait que les Etats-Unis et la Chine se sont dernièrement plus portés sur la vanille naturelle que de synthèse) a provoqué une diminution de la qualité (beaucoup de vols, les producteurs récoltant alors avant pleine maturité). Des analyses de lots de vanille effectuées en laboratoire ont montré qu'elle peinait à dépasser 1% de vanilline.

Pour la vanille mauricienne, différents lots ont été analysés (à Maurice, mais également en France) et les résultats ont oscillés entre 2.15% et 2.44% de vanilline.

A savoir ...


© 2023 par SUR LA ROUTE. Créé avec Wix.com

  • b-facebook
  • Twitter Round
  • Instagram Black Round