Slow travel, tourisme durable et bien-être !

Nous sommes toutes et tous concernées / concernés et il n'est point besoin d'une pandémie que nous espérons aussi régénératrice, pour nous faire réfléchir et agir pour le bien commun. Participer au développement du tourisme durable, ici à Maurice, comme partout avec les Flockeopartners, consiste à mettre en avant ces 5 objectifs :

  1. remettre l'Humain au coeur, l'Humain dans son biotope, mais aussi dans sa globalité corporelle et spirituelle. Auquel cas, s'ouvrir aux Autres signifie également mieux se connaître et s'appréhender. La notion de bien-être trouve ici toute sa place.

  2. créer du sens et des souvenirs au travers de rencontres et de moments de partage.

  3. limiter notre empreinte écologique.

  4. soutenir en tant que citoyenne et citoyen le développement local.

  5. proposer, dans ce cadre, des activités respectueuses à un prix juste, c'est-à-dire, ni trop bas, ni trop haut.

Moris Otreman et ses partenaires se sont engagés dans cette sensibilisation constante et dans une offre de voyage (hébergements ou activités) durable, solidaire et éthique.


Ce prochain mercredi 14 juillet et dans le cadre des Journées des Respirations Durables, organisées par l'Association Respire (renseignements sur le lien ci-dessous) :


Flockeo aux Journées des Respirations durables | Facebook


j'aurai le plaisir de vous présenter brièvement le bien-être "à la mauricienne" avec mon invitée, Véronique de Guardia, une femme formidable, créatrice d'une entreprise solidaire d'artisanat local et aussi grande spécialiste des thérapies énergétiques.


Forte de ses influences multiples, notre île propose sous différents aspects un cadre idyllique pour se ressourcer, découvrir, bénéficier ou s'initier, à différentes techniques énergétiques d'origine asiatique le plus souvent, où le préventif prend toute la place qu'il mérite (ou mériterait) dans l'objectif d'un mieux-être. Médecine chinoise, ayurveda, reiki, ... l'Ile Maurice a, là aussi, créer son propre syncrétisme.



2 vues0 commentaire